Vous êtes ici : Accueil > Notre mission > Notre métier > Cofinancement

Cofinancement

Prêt subordonné complémentaire à un crédit bancaire

Le cofinancement est un outil souple qui permet à la PME de disposer de quasi fonds propres tout en gardant une maîtrise totale de sa gestion.

Le prêt sollicité doit viser un investissement, la reprise d'une activité ou le financement du cycle d'exploitation.

L'avantage pour la PME est de boucler le montage financier de son projet, tout en renforçant son financement «haut de bilan», cette situation étant de nature à rassurer l'ensemble de ses créanciers. La PME bénéfice par ailleurs d'un taux d'intérêt préférentiel lui permettant de limiter ses charges financières. L'intérêt pour la banque de recourir au cofinancement de la SOWALFIN est de pouvoir octroyer un crédit à une PME en limitant son risque et les sûretés exigées.

Caractéristiques du cofinancement

Prêt complémentaire : à un crédit bancaire

Montant :

  • minimum 25.000 € et maximum. 500.000 € par projet

  • maximum 40 % du montage financier

  • maximum le montant du crédit bancaire conjoint

Taux d'intérêt : taux de la banque - 2 % avec un taux plancher correspondant à l'IRS de la durée du crédit (ou 0% si IRS négatif):

  • + 1,25% lors de la création ou du développement
  • + 1,75% lors de la reprise d'une entreprise

Franchise : même franchise que le crédit bancaire avec un maximum de 2 ans

Durée : même durée que le crédit bancaire conjoint avec un maximum 15 ans (17 ans si franchise en capital de 2 ans)

Sûretés : pas de garantie exigée ni de l'entreprise, ni de l'entrepreneur

Garantie octroyée par la banque représentant 1/4 du cofinancement initial - dégressive à partir du moment où le solde restant dû devient inférieur au seuil d'1/4

Remboursement du principal et des intérêts : le dernier jour de chaque trimestre

SowalfinSowaccessSocamutSofinexNovaliaEuroQuity